Meilleurs voeux pour 2020

L’équipe France Barter vous adresse ses meilleurs voeux pour 2020 et en entrant dans cette nouvelle décennie vous propose de lister quelques raisons objectives expliquant que cette décennie sera celle du Barter 😉

  • L’EMERGENCE DE L’ECONOMIE COLLABORATIVE : la dernière décénnie a consacré grâce aux acteurs du numérique et aux plateformes une place significative à de nouveaux usages créés par la construction de communautés qui fédèrent des acteurs prêts à s’entraider , à partager, à mutualiser … un nouvelle ère a sonné !
  • L’EMERGENCE DES FINTECHS : ces startups financières qui apportent des innovations technologiques fortes dans les domaines du paiement (comme Lydia ) ou du financement (comme les sociétés de crowdfunding ou d’affacturage) …le barter est à la fois un outil de paiement pour les entreprises, une sorte de « paiement en nature » et de financement puisqu’une entreprise peut utiliser son compte barter pour acheter sans débourser en numéraire… Un système de financement de pair à pair entre les entreprises particpant au réseau
  • VERS UNE ECONOMIE LOCALE et CIRCULAIRE : Après des longues années de mondialisation et de globalisation des échanges commerciaux, la tendance pour cette nouvelle décennie est le retour aux circuits courts, travailler avec des acteurs locaux, à taille humaine… le Barter s’inscrit dans cette démarche en évitant la guerre tarifaire, il permet d’identifier les ressources, les actifs disponibles des entreprises dans sa zone géorgraphique proche dans une logique de mutualisation et de meilleure collaboration avec les entreprises proches.
    Le XXeme siècle synonyme d’industralisation et de consommation à outrance laisse donc place à un nouveau siècle de consommation plus responsable, plus écologique et de valeurs mieux distribuées entre les parties prenantes !

Pour avancer concrètement dans ses actions , les mesurer, les quantifier et les suivre au fil des années France Barter rentre en action et travaille actuellement sur la réalisation de son étude d’impact aidé par le programme Antropia de l’ESSEC sur l’entrepreneuriat social !

Publication prévu au 1er trimestre 2020 … A SUIVRE !!!