En ce début d’année 2017, la communauté Barter a été appelée à voter pour le membre qu’ils ont le plus apprécié dans les mises en relations effectuées en 2016.

Félicitations aux 3 meilleurs membres France Barter 2016 : Icones, Deshoulières Avocats et Re-Com !

podium-site-copie

L’imprimeur Icones : réactivité et professionnalisme

Icones, avec ses trois domaines d’intervention : Offset, impression numérique et impression grand format a fourni beaucoup des demandes d’impressions des membres du réseau France Barter. Sa réactivité et la qualité fournie ont généré un excellent feedback.

Icones optimise le potentiel de sa capacité de production inexploitée hors réseau. Les impressions réalisées pour les membres du réseau génèrent un revenu additionnel sous forme de barter, qu’il peut par la suite utiliser pour diminuer des dépenses courantes ou stratégiques, sans sortir de trésorerie.

 

Deshoulières Avocats : le reflexe Barter

Deshoulières Avocats est un cabinet en propriété intellectuelle et nouvelles technologies. Le cabinet permet de protéger sa propriété intellectuelle (dépôt de marque, de droits d’auteur), d’accompagner les start-ups (création d’une société commerciale, rédaction des statuts, de contrats, clauses et accords, CGU/CGV…) et de défendre les intérêts des membres du réseau.

Avec 13 transactions en 2016, Deshoulières Avocats a saisi toutes les opportunités de l’échange en achetant matériel informatique, des prestations web et de la formation en community management, des forfaits VTC et fournitures de bureaux avec ses barters.

ReCom : spécialiste de la prospection commerciale externalisée BtoB

ReCom accompagne les membres dans leur développement commercial à travers une prospection externalisée via les principaux canaux : téléphone, e-mailing, réseaux sociaux, webinaires…

En diversifiant leurs canaux de prospections les membres favorisent leur développement. L’offre a été sollicitée sur le réseau et a notamment permis à Recom d’acheter du matériel informatique et du café, de faire nettoyer leurs locaux, faire sa comptabilité et d’externaliser la paie.

> retrouvez le temoignage de Jean-Michel Berjaud gérant de RECOM